Mirosa Grag

Mirosa Grag est née en terre de cowboys d’Amérique du Sud. Là où les frontières sans contour se brouillent en désordre. Là où l’on persiste à être ce que l’on n’est pas.

Des livres, elle n’en a pas connu dans son enfance. Le seul exemplaire qui décorait le salon était une bible, couverture noire, tranche rouge. Le rouge et le noir. Elle adorait sentir ce papier fin entre ses doigts. Papier bible ou papier Pléiade ? Il a fallu choisir son camp.
Sans oublier les illustrations colorées, qu’elle adorait plus que tout.
Envie de lire, elle n’avait pas. Les lettres étaient petites, les histoires difficiles à suivre.
Un jour, sans trop tarder, Mirosa Grag est partie loin, très loin, de l’autre côté de l’océan.
Elle rêvait de cinéma. Paris, ville lumière. Elle était éblouie. A découvert Baudelaire, Duras, Balzac… L’ascenseur de la bibliothèque André Malraux montait et descendait avec elle du 4e étage – celui du cinéma, au 5e étage – celui de la littérature. À travers la fenêtre elle savourait l’angle de la rue de Rennes et du boulevard Raspail, ses bras remplis d’histoires, témoignages, expériences… Enivrée, elle marchait dans son rêve. Elle avait 22 ans.
Le soir Bazin, Bresson, Fellini ou des garçons… Qui restera sur le tapis ?
Soif, désordre, boulimie, comme ceux qui quittent le désert. Dévorer, croquer, mâcher… quelle avidité.
Mais sans sa langue maternelle ou avec plusieurs acquises à la fois, elle a appris à embrasser sans la langue.
Trop intime ? Trop précieux ?
Compliqué ! Complexée ou complexe ?
Aujourd’hui, elle a grandi, des années ont passé. Et elle a osé finalement mettre la langue partout, toutes les
langues qui habitent son cœur, son corps et son écriture.
Elle ne cherche plus ses mots, ni son cheval.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s