Carte imaginaire du festival

Le festival Oh les beaux jours ! vu par Richard Richard

Lire, c’est arpenter une terre imaginaire. Se créer une géographie sensible, revisiter la mappemonde en mots et en images… C’est ce que nous propose Richard Richard, avec cette carte imaginaire du festival Oh les beaux jours !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s