Aux langues, citoyens!

Des voyelles ? Pk fr ? Question cruciale posée par Mr. Joos, comte Beatbox de Petit K, alors que la réforme de l’RTGTF fait rage au parlement de la Friche. La tiare à l’envers, celui dont la pratique beatboxatoire (beatboxienne? beatboxeuse?) est immoralisée au patrimoine culturel immatériel de l’Humanité, entraîne adultes, ados & enfants à se libérer du larynx! À quand les politiques?

Et pendant ce temps,  

Derrière les murs,

Les BATTLES grondent !

Ça danse et ça percute, et du corps et des mots!


Tout y est, la gouaille et la grammaire ; des consonnes et des voyelles – plein de voyelles, bienvenue à Marseille ! Ça botte en secret et ça touche en plein cœur – ils joutent du lourd ces petits K, et sans indemnités (eux!). La relève est assurée, si on lui laisse la place.

Danser debout ou au sol ? Graffiti de rue ou de galerie ?

Roman (Brûle de Laurent Rigoulet) ou BD (Hip Hop Family tree, d’Ed Piskor)?

Rap des States ou rap Français ? Et pour le Trognon Factor – votez Baseeeeeelllll !

Et puis…

La Battle des Titans !

In fine la finale !  

Rap des origines ou rap d’aujourd’hui ?

Battle des sexes à première vue, filles contre garçons. Mais dans le fond, pas vraiment. Les deux groupes se sont soutenus de bout en bout, se filant des tuyaux, s’encourageant et fêtant à chaque round la victoire de l’autre comme si c’était la sienne. L’émulation quoi, plutôt que la compétition! Ils ont bien des choses à nous apprendre, ces petits K!

Mais à la fin… il ne devait en rester qu’un,

et c’étaient celles-là!

bb-last

 

Les voyelles m’en tombent!

MBH